Louise, elle est follenovembre 2016

Les 22, 24 & 25 nov. à 20h30
Tarifs : 15€/13€ TR

Mise en scène de Philippe Penguy
Avec Anne Beaumond et Agnès Valentin

22, 24, 25
Nov.

20h30

Tarifs
15€/13€

Louise, elle est folle
Louise, elle est folle ;
Mais on ne la verra jamais… A moins que ce ne soit elle qui pointe le bout de son nez à travers les interrogations, les dialogues jubilatoires, absurdes, décalés des deux personnages. Deux femmes qui se cherchent, s’engueulent, s’accusent, riant d’elles-mêmes et des autres, pleurant parfois dans cette tragicomédie qui ne dit pas son nom.

Ces femmes chassent le cliché, traquent la langue de bois, pointent l’absurdité par un langage décalé. Elles déboulonnent les idées reçues en laissant apparaître des situations saugrenues, en déplaçant les lignes de la normalité et de la folie. Il y a de la joie, de la curiosité, de la fantaisie, de l’étonnement dans cet échange sans concessions. Aucune psychologie dans la situation : elles se parlent, se questionnent sur elles-mêmes et sur le monde avec franchise et brutalité.

Pas de situation « réaliste » pour ce duo-duel oratoire. Les deux femmes s’enferment et s’échappent d’une construction improbable faite d’un escabeau, d’une bâche, à la manière d’un perpétuel chantier. Où l’action se déroule-t-elle ? Dans un squat, un appartement ? Chantier à l’image de leur vie et du monde. Chantier des corps en mouvement, chantier du monde qui craque, mélange des sons du monde et des voix intérieures. Chantier de la langue en perpétuel mouvement, au sens mouvant, à la ponctuation jubilatoire, à la grammaire rafraîchissante.

Bande-annonce : https://vimeo.com/191604277

Informations complémentaires : au 01 42 89 17 32 ou à spectacle@ebeaujon.org