Vernissage du mois

Retour sur le vernissage du mois

« Concert-nissage » à l’Espace Beaujon

Le 25 février dernier avait lieu le vernissage de l’artiste-peintre Chantal Gougeon-Moussu, mis en musique par sa fille Laurinne, chanteuse-interprète.  C’est dans une ambiance soul, au rythme des accords de guitare et de la voix chaude de Laurinne, que l’artiste a présenté une dizaine de ses près de cent tableaux.

Peintre autodidacte depuis six ans, Chantal Gougeon-Moussu est une artiste prolifique, et se laisse guider par ses voyages, son imagination, ses ressentis pour peindre des tableaux toujours très colorés. En effet, selon elle, même les sujets graves —elle a peint des tableaux à la suite des attentats— doivent être teintés de couleurs vives, afin que son art reste quelque chose de « positif » à regarder. Acrylique, collages, aquarelle parfois, elle multiplie les techniques pour effectuer des créations toujours plus personnelles. Dans cette exposition, qui rassemble divers tableaux sélectionnés dans une période de trois ans, on peut observer des portraits, certains de personnes connues comme Bessie Coleman ou Amélia Earhart, certains tout juste sortis de son imagination; mais aussi des tableaux abstraits, dans lesquels il est possible de distinguer certains éléments figuratifs. Selon l’artiste, si certaines formes sont aisément reconnaissables, certains tableaux amènent l’observateur à imaginer sa propre forme, à se construire une interprétation personnelle.

À l’Espace Beaujon, après avoir exposé un peu partout en France, à Berlin et même en Corée du Sud, elle nous offre un aperçu de son univers, lors d’un événement qu’elle souhaite chaleureux et familial.