Tania Luchinkinanovembre 2019

Exposition du 4 au 22 novembre
Oeuvres plastiques

Vernissage mardi 5/11
de 18h30 à 21h30

du
4

au
22 nov

Tania Luchinkina
Tania Luchinkina (dite TaniaL) a fait ses études d’art à Kiev en Ukraine à l’Académie des Beaux-Arts et à l’Institut Polygraphique, où elle a reçu une formation classique en dessin et en peinture.

Après avoir obtenu son diplôme d’architecte en bâtiment, elle a travaillé en tant qu’architecte et illustratrice. Après avoir immigré en France, elle a travaillé comme graphiste, vidéaste et reçu plusieurs Awards pour ses vidéos publicitaires et le graphisme.

En parallèle, elle a développé son propre style dans l’art plastique sans vouloir exposer, ne sentant alors pas encore prête.

L’idée de montrer son travail d’artiste plasticienne au grand public est venue il y a peu. Tania a commencé en décembre 2018 au Carrousel du Louvre puis au Grand Palais et été finaliste du concours international « Le Grand Nu 2018 ».


SON TRAVAIL ...
« Le beaux-arts devrait être visuels », - considère Tania Luchinkina. « À travers l'organe de la vision pour nous influencer émotionnellement, la conceptualité de l'art est un atout supplémentaire pour la recharge émotionnelle. »
Au cœur de son projet se trouve l'idée d'une découverte secondaire d'une œuvre d'art ancienne. Tania n'essaie pas d'interpréter l'image à travers sa vision, mais elle essaie de la recréer aussi précisément que possible afin de plonger dans l'environnement spirituel de cette période. Pour elle, il est précieux de sentir les étapes de la création d'une œuvre par l'homme moderne à l'aide de matériaux modernes. Comprendre comment ce passé s'inscrit dans ce présent, car ce passé est la base de ce présent.

Tania Luchinkina travaille en parallèle sur plusieurs thèmes dans ses créations, en se basant sur les œuvres des anciens peintres.

Dans un de ces projets elle veut résoudre le problème de la transition d'une image de l'espace bidimensionnel à l'espace tridimensionnel.

Dans l’autre projet se trouve l'idée de la redécouverte d'une œuvre d'art ancienne, à partir de différents points de vue, pour tenter de classifier et de considérer le processus de création et le processus de perception de l’œuvre.

Tania Luchinkina touche encore beaucoup d’autres thèmes et concepts.

Elle passe beaucoup de temps en réflexion car les idées qui surgissent sont nombreuses, vastes, pas encore totalement précises et souvent éphémères.  Après quelques temps, Tania trouve son prochain concept. En général l’exécution de l’œuvre prend beaucoup de temps, car l’œuvre est très élaborée. Ce n’est pas une simple peinture mais un objet, un univers.
Informations complémentaires : 01 53 53 06 99 ou info@beaujon.org