Editos

Hélène Bidard
Adjointe à la Maire de Paris
Chargée de l’égalité femmes-hommes et de la jeunesse


Cette nouvelle saison 2021 – 2022 s’ouvre dans un contexte sanitaire, économique et social inédit. Depuis de nombreux mois, la crise liée à la pandémie de COVID-19 bouleverse nos quotidiens, nos relations sociales et nos activités éducatives, professionnelles, extra-scolaires ou de loisirs. Pour les jeunes particulièrement, « l’âge de tous les possibles » s’est heurté à une succession de contraintes et à la fermeture des lieux de sociabilité qui s’est conjuguée à une précarité grandissante engendrant mal-être et détresse psychologique chez plus d’un tiers d’entre elles et eux.

Dans ce contexte, permettre à chaque Parisienne et Parisien de s’évader, de s’exprimer et de se retrouver par le sport, la culture ou toute autre activité de loisir est un véritable enjeu de santé publique.

Par leurs offres renouvelées et diversifiées, les 50 Centres Paris Anim’ et 13 Espaces Paris Jeunes de la Ville de Paris constituent une opportunité unique, pour les plus jeunes comme pour les plus grands, de s’aérer l’esprit, d’éveiller sa créativité, de s’ouvrir aux autres et sur le monde. Ce sont des lieux privilégiés pour s’affranchir des poncifs et des préjugés, se dessiner des horizons et des perspectives, cultiver la convivialité, l’échange et le vivre-ensemble.

Au sein de ces structures d’éducation populaire de proximité, les équipes associatives - salarié·e·s, animatrices et animateurs, professeur·e·s, dirigeant·e·s – n’ont pas ménagé leurs efforts pour maintenir autant que possible les activités malgré les contraintes règlementaires ; qu’elles en soient ici chaleureusement remerciées. En soutien, la Ville de Paris a mis en place un système d’avoirs valables sur la saison suivante pour les activités qui n’ont pas pu se tenir afin d’assurer le service rendu. Dans ce même esprit, la création d’un tarif spécifique pour les jeunes étudiant·es, apprenti·es, volontaires en Services Civiques ou bénéficiaires de la Garantie jeune a été mis en place dès la fin d’année 2020 pour leur permettre de garder un accès autonome à cette offre d’activités malgré leurs faibles ressources.

En définitive, la crise que nous traversons, teintée d’inquiétudes et d’incertitudes encore nombreuses, ne saurait assombrir notre aspiration profonde et collective à renouer avec ces moments de vie et de partage qui nous ont cruellement manqué pendant de longs mois, et qui font du lien social le cœur battant de l’aventure humaine et le terreau fertile des lendemains qui chantent.




Jeanne D'Hauteserre
Maire du 8ème arrondissement
Conseillère métropolitaine



Après une saison fortement perturbée par la crise sanitaire, vous êtes toutes et tous impatients de reprendre les activités au sein du Centre Paris Anim’ Espace Beaujon.

Je tiens tout d’abord à remercier les équipes du centre d’animation pour leur réactivité tout au long de la saison 2020/2021. À l’écoute des usagers, ils ont su maintenir une continuité des animations dans la mesure du possible, notamment grâce aux outils numériques. 

Le programme proposé pour 2021/2022 est particulièrement éclectique. Il témoigne de la vitalité du centre Paris Anim’ Espace Beaujon et de sa volonté constante de s’ouvrir sur le quartier et l’arrondissement.

Véritable lieu d’échanges multigénérationnels, le Centre Paris Anim’ Beaujon offre au public de tous âges un cadre exceptionnel au cœur de l’arrondissement pour s’adonner à des activités sportives, culturelles et ludiques.

Je vous invite donc à vous plonger dans ce guide de la saison et surtout, à pousser les portes de l’Hôtel Beaujon pour rencontrer l’équipe dynamique, créative et accueillante de 3AC8, l’association gestionnaire du centre, sous l’impulsion de son président Jean-Paul Alves, et de son directeur, Jean-Jacques Braghini, et profiter ainsi d’une année riche de partage, de découverte et de bien-être.


Jean-Paul Alvès
Président de 3AC8



Depuis mars 2020, les difficultés ont entraîné de longues périodes d’inactivités, de contraintes, de couvre-feu, d’activités possibles et impossibles, avec des publics autorisés, d’autres non, des horaires modifiés ou supprimés... Incertitude et inquiétude nous ont accompagnés mais n’ont pas eu raison de notre volonté et de notre force d’adaptation.

Notre association a démontré au fil des saisons la pertinence de son activité au cœur du 8ème arrondissement, amplifiée par cette crise sanitaire et la mise en place d’une dynamique solidaire pour que les activités soient maintenues à distance, pour que nos salariés ne soient pas pénalisés et que notre identité ne disparaisse pas : solidarité auprès des jeunes par des actions concrètes vers les étudiants en souffrance, solidarité auprès des compagnies en difficulté, solidarité auprès de personnes soucieuses pour leur quotidien et leur avenir.

Notre dynamisme culturel, sportif et sociétal stimule la confiance des publics qui nous fréquentent mais aussi celle de la Ville de Paris, qui renouvelle à 3AC8 sa confiance pour la gestion de ce bel outil d’animation urbaine, l’Espace Beaujon.

Que cette saison 2021/2022 permette à chacun d’entre nous de retrouver la vie comme nous l’aimons. Notre nouvelle brochure en est le reflet, vous y découvrirez un large éventail d’activités mais aussi un ensemble d’animations et d’événements qui impulsent l’écoute, l’échange, la convivialité, la curiosité et l’éveil.

Que cet édito me soit également l’occasion de remercier la Ville de Paris, la mairie d’arrondissement, les membres de notre conseil d’administration et l’ensemble des salariés pour leur investissement.

Je vous souhaite la bienvenue et une très belle saison.