Septembre 2018

Retour en images et en témoignages sur les événements qui ont animé le centre en septembre 2018.

Programmation théâtre
L'île des esclaves

mise en scène : Sébastien Biessy
avec : Yves Chambert-Loir, Béatrice Biessy, Laure Boinet, Jean-François Lecomte, Antoine Ceillier, Léopold Biessy

Les 25, 27, 28 septembre à 20h30

Quatre rescapés d'un naufrage échouent sur l'Ile des Esclaves, où les maitres sont réduits à devenir les esclaves de leurs anciens serviteurs... Avec humour et légèreté, Trivelin, le maître des lieux, mène le jeu qui conduira, au détour de quelques indispensables marivaudages, au repentir de chacun.



 
Quelques commentaires de spectateurs laissés sur Billet Réduc' :

Un jeu qui sublime ce texte
Feydeau fait passer dans cette pièce un message plutôt simple, d'aucuns iront jusqu'au qualificatif naïf. L'importance de la mise en scène et du jeu d'acteur s'en voit renforcée. Et là, le texte a été servi par de vrais talents, notamment des 2 acteurs principaux, une présence dynamique et fortement investie pour faire passer les émotions successives de ce texte tantôt drôle, tantôt émouvant, toujours juste. A mettre du côté de la mise en scène, l'utilisation d'un procédé d'arrêt sur image participe à la surprenante modernité de cette pièce.
Jérôme T75

Quel texte !
Une pièce rarement jouée, et ici interprétée et mise en scène avec talent, au service du texte. Un Marivaux qui fait écho aujourd'hui plus que jamais. Alors n'hésitez pas une seconde à aller voir ses comédiens qui lui rendent grandement honneur.
argusman
 


Exposition photographies
Prófugos - 
Association UEKANI
Du 17 septembre au 4 octobre
Vernissage mercredi 19/09 de 18h30 à 20h30



"Prófugos" représente des personnes qui s'échappent, qui fuient un système qui n'est pas le leur, résistent et restent marginalisées, essayant de maintenir leur mode vie et leur moralité.

"Ils cherchent à savoir si vous portez des vêtements traditionnels, si votre coiffure est comme la leur ou même comment vous traitez les personnes âgées. Si vous commencez à changer quelque chose: que vous portiez un pantalon, du maquillage, ou que vous n'ayez aucun respect pour les personnes âgées, ils pensent que vous vivez comme le kaxlan, comme un métis. Il est très difficile de vivre dans deux mondes: soit tu vis avec un pantalon, soit tu vis avec le costume traditionnel
». Isabel Neyla Boyer